Le Caucus de l'aia

Forum de discussion de l'association d'improvisation Antiboise
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 [Catégorie] A la manière des Monty Python

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
greg.
Big brother du caucus
avatar

Nombre de messages : 5221
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: [Catégorie] A la manière des Monty Python   Dim 2 Sep 2012 - 17:11

Pour commencer notre exploration de l’univers des Monty Python, quelques vidéos indispensables :

"Monty Python, toute la vérité ou presque"
Documentaire sur les Monty Python

Partie 1 : http://vimeo.com/23527571
Partie 2 : http://vimeo.com/23536748
Partie 3 : http://vimeo.com/23539510
Partie 4 : http://vimeo.com/23574740
Partie 5 : http://vimeo.com/23576041
Partie 6 : http://vimeo.com/23576473


Dernière édition par greg. le Mer 31 Mai 2017 - 16:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niko
Machine à blagues
avatar

Nombre de messages : 874
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: [Catégorie] A la manière des Monty Python   Lun 3 Sep 2012 - 22:37

Cette catégorie me tient à coeur alors voici une petite contribution...

Les MP ont beaucoup écris pour la télé et le cinéma. Tous leurs sketchs ne sont pas transposables au théâtre. Voici quelques uns des meilleurs et des plus adaptables (Regarder aussi "Monty Python Live at the Hollywood Bowl" la seule et unique prestation thêatrale des Monty Python).

Silly Job interview - L'entretien de recrutement grotesque
Le pire recruteur, qui soit, profite de son statut supérieur pour tourner en ridicule et rendre fou un candicat naîf. Les sous-entendus du recruteur sont de plus en plus suspects. Ses questions et ses tests de plus en plus absurdes, illogiques ou contradictoires. Le candidat quant à lui fait du mieux qu'il peut pour réagir comme il convient et donner une bonne image de lui. Il s'agit ici d'une parodie du pouvoir bureaucratique.
http://www.youtube.com/watch?v=zP0sqRMzkwo

Restaurant Français
Dans un restaurant Français de haute tenue un serveur commet un impaire. Il se confond en excuse, puis son manageur, puis le manageur de son manageur. L'impaire de départ est tout à fait mineur, mais les supplications du personnel pour se faire pardonner auprès des clients son exagérées à l'extrême sous forme de surenchère. Les clients essayent de se montrer rassurants, en minimisant les faits, mais sont décontenancés par la véhémence des excuses qui leurs sont adressées. Ici, les MP se moquent du service à la Française et prennent à contre-pied la manie qu'ont les français de se trouver des excuses (par rapport aux anglosaxon qui on plus tendance à reconnaître leurs fautes).
http://www.youtube.com/watch?v=ll9xIPtelUY

Beekeeping - L'apiculteur
Un apiculteur est interviewé par un journaliste. Le journaliste a de plus en plus de tics. Les tics sont perturbants pour l'interviewé.
Le journaliste s'excuse et se justifie mais les tics deviennent de plus en plus nombreux et prennent à contrepied l'interviewé. Le contenu du discours de l'apiculture n'a ici aucune importance. Tout est dans le contraste entre le clownesque du journaliste et le décontenancement de l'interviewé.
http://www.youtube.com/watch?v=OGFz9gt0-Fc

Dead parrot - Le perroquet mort
Dans une boutique animalière, un client vient se plaindre. Le perroquet qu'il a acheté est mort.
La mauvaise fois du vendeur qui nie les faits est poussée à l'extreme.
http://www.youtube.com/watch?v=Oj8RIEQH7zA

Self defence against fruit - Self défense contre fruits
Un professeur de self défense apprend à ses élèves à contrer un agresseur armé d'un fruit.
Il confit un fruit à chacun des ses éléves et leur demande de les agresser. De manière inattendu, il fini par les tuer un à un en utilisant des armes réelle de plus en plus puissantes. A la situation absurde de départ (une attaque avec fruit), une situation encore plus absurde vient se greffer (un professeur de combat met à mort ses élève par la surprise et la duperie en ne leur laissant aucune chance). Les élève qui ne sont pas encore mort forme un coeur qui réagit par une peur de plus en plus grande aux meurtres successive du professeur. Le professeur reste impassible et ne montre aucune émotion.
http://www.youtube.com/watch?v=piWCBOsJr-w

Ministry of silly walk - Le ministère des démarches folles
Un attaché du ministère des démarches folles reçoit un candidat à une bourse pour développer sa marche folle.
Tous les personnages on des démarches plus ridicules les une que les autres mais leur discourt reste sérieux. Ici les deux personnages sont complice de la situation absurde mais c'est le contraste entre leur gestuelle et leur discours qui créent l'effet comique.
http://www.youtube.com/watch?v=IqhlQfXUk7w

Is there a life after death ? - Y-a t-il une vie aprés la mort ?
Pour répondre à la question un animateur de télévision invite des morts à débattre.
L'animateur est de plus en plus décontenancé au fur et à mesure qu'il s'aperçoit que ses invités ne réagissent pas à ses questions
http://www.youtube.com/watch?v=6Smuij7H5Yk

Fish license - Permis de pêche / permis de poisson
Un homme fait une démarche administrative pour acquérir un permis pour son poisson (en anglais fish vaut dire à la fois poisson et pêche)
http://www.youtube.com/watch?v=pnq96W9jtuw

Hearing aid - Sonotone
Un client souhaite acheter un appareil auditif mais le vendeur est encore plus sourd que lui et comprend ses demandes de travers.
Finalement, il le redirige vers un des ses confrères, il s'agit d'un opticien presque aveugle
http://www.youtube.com/watch?v=T7UqhDs8zj4

Dans presque tous ces sketchs, il y a deux personnages principaux. L'un des deux crée une situation absurdes/décalée (partant souvent d'un satyre sociale) dans laquelle il se sens particulièrement à l'aise et s'enfonce par l'exagération avec certitude et assurance. Le second personnage qui lui est tout à fait normal et réagit normalement se retrouve victime du premier. Son incompréhension et son désarroi sincères augmentent et font contraste. Chez les MP le fou est tellement affirmatif qu'il fait douter le sain d'esprit. Ici il y a exagération mais pas sur-jeux. Ces sketchs n'ont généralement pas de chutes. Ils se terminent lorsque l'exagération arrive à son paroxysme.

_________________
Heureux les félés car il laissent passer la lumière [Michel Audiard]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg.
Big brother du caucus
avatar

Nombre de messages : 5221
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: [Catégorie] A la manière des Monty Python   Dim 16 Sep 2012 - 16:59

L’univers des Monty pythons (MP) n’est pas forcément très accessible pour un public français mais on peut trouver de belles pistes de travail à explorer en improvisation.

Je vous propose de mettre en évidence la nature de l’humour « PYTHONESQUE » et de vous proposer des applications dans le cadre d’une catégorie de match ou pour colorer un peu certaines de nos impros libres.

Bien entendu l’œuvre est vaste et les supports différents mais on retrouve certains éléments communs aux tribulations de cette bande de doux dingues.

L’humour des MP a une forte identité visuelle associée à un humour absurde, rebelle et anticonformiste. On aime ou on n’aime pas les MP mais il nous laisse rarement indifférent.

Je vais m’intéresser principalement au Flying circus pour étudier les MP et laisser de côté les films.


PETIT ETAT DES LIEUX DE « L’HUMOUR ANGLAIS »

De l’humour anglais en général :
Il y a chez nos voisins un goût certain pour les traits d’esprit cinglant et pour les jeux de mots bien évidemment « intraduisibles » en français. En Grande-Bretagne, on rit plutôt en dedans. L’Anglais est en général « pince-sans-rire ».

Toutefois, l’humour anglais se différencie surtout de par ses « JOKES », ces bonnes blagues typiquement british qui sont une forme d’art avancé, basé sur l’absurde et l’inattendu. Cet humour de situation est très souvent visuel (Ben Hill, Mr Bean)

Nous pourrions ajouter que l’humour anglais est souvent basé sur l’autodérision et la répétition des mêmes situations à l'infini. L’humoriste anglais se moque des particularités propres à ses congénères. Il joue sur les conventions et les barrières sociales si fortes d’habitude et qui explosent pour la plus grande joie de tous. Il maltraite les institutions si respectées dans la vie de tous les jours.

Pour comprendre l’œuvre des MP, leurs références et donc leurs sketchs, il faut également se pencher sur le paysage comique de l’époque et l’évolution des médias.

En 1938, la BBC vit une 1ère évolution significative avec l’avènement de nouvelles émissions radiophoniques en créant un nouveau département : « un service du divertissement léger » à l’image des expériences américaines en la matière.

Le public est au rendez-vous de ces nouvelles émissions comiques et présent même sous les bombardements nazi, la radio restant alors l’élément capital de maintien du moral de la nation. Les comiques radiophoniques de l’époque deviennent des stars.

Après la guerre, les britanniques ont besoin de sortir de l’absurdité d’une effroyable guerre mondiale et des rationnements d’après-guerre.

Les comiques de l’époque expriment alors une libération des mots et des tabous sur les ondes. Un vent de contestation commence à souffler à la fin des années 50.

La 2ème grande évolution de la BBC, c’est bien entendu l’essor de la télévision et de chaines concurrentes. Les shows deviennent plus satiriques.

La BBC a longtemps été considéré comme un bastion du conformisme et de la soumission au gouvernement. Devant l’arrivée de chaines concurrentes, la BBC ose de nouveaux programmes moins politiquement corrects.

En 1969 la BBC lance la série télévisée « Monty Python's Flying Circus ».

L'humour du groupe prend ses racines dans le burlesque absurde de l'émission d'avant-guerre ITMA (It's that Man Again !) sur la BBC ainsi que sur les Goons (émission d'humour radiophonique).

Application en improvisation : si on veut respecter à la lettre l’univers des MP, il faut donc prendre en considération les évènements et évolution de l’époque. Dans le cadre d’un style MP à la française, on peut adapter les références à l’époque actuelle (comme le font les robins de bois) ou parodier l’histoire française (comme le font les auteurs de « mission Florimont »).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg.
Big brother du caucus
avatar

Nombre de messages : 5221
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: [Catégorie] A la manière des Monty Python   Dim 16 Sep 2012 - 17:39

LE « NONSENSE »

Les MP sont de fidèles adeptes du « nonsense ». On peut définir le « nonsense » comme l’art de développer des raisonnements dénués de sens sous une apparence logique.
Ils luttent contre la tyrannie du bon sens et de la morale, en n’hésitant pas à faire éclater les tabous au passage. Toutes les limite sont bonne à transgresser et tous les codes à être bousculé.

Le « nonsense » est une réaction à un monde trop contraignant.

La plus grande force des Monty Python, c’est la SURPRISE.
Ils cherchent à prendre le spectateur au dépourvu, déséquilibrent les stéréotypes et les renverses.

Application en improvisation : Pour pouvoir explorer le « nonsense » en improvisation, il faut brancher son cerveau en mode « nonsense, c'est-à-dire adopter une méthode d’écriture décalée vers laquelle on ne va pas naturelle dans nos constructions habituelles. Les situations de départ doivent être très clair afin de service de socle solide à l’improvisation.

L’INVERSION, LA TRANSGRETION DES CODES et la fin du 4ème mur

Le propre des MP est de prendre le contrepied des choses, si une règle est établie, ils vont se faire un plaisir de la détourner ou de la transgresser.

Lors de l’adaptation du flying circus au théâtre, les MP ont joués avec les codes théâtraux par exemple lors du Hollywood Bowl. Ils ont par exemple fait exploser le fameux 4ème mur qui sépare les acteurs du public. Il y a alors interaction avec le public, déplacement dans le public et une connivence s’installe.

Application en improvisation : Sur cette catégorie, les joueurs peuvent maltraiter et inverser les règles du match. Sortir de la patinoire pour aller dans le public, s’adresser au public, faire participe le public, faire joueur l’arbitre ou les assistants, remplacer le maitre de cérémonie, s’auto-expulser, refaire un échauffement au milieu d’une impro, les joueurs échangent leur maillots de match pendant l’impro, commentaire sur un spectateur, prise à partie du public, etc.
La même démarche peut s’appliquer à toute règle ou code social, moral ou institutionnel.


LE BURLESQUE

Ils empruntent également au registre burlesque, employant cascade et successions de gags à un rythme hallucinant, à tel point que le spectateur finit parfois par si perdre.

Le burlesque se caractérise par sa vitesse d’installation des situations. Les choses sont claires dès le départ, la situation n’est pas ambiguë et les personnages sont clairement identifiés ainsi que leur but.

Application en improvisation : Si besoin en pas hésiter à présenter dès le départ qui est qui et qui fait quoi dans les premières secondes de l’improvisation. Comme dans le burlesque, les personnages des MP n’ont qu’un but en tête, il est clairement identifié et ils n’en démordent pas.

LE GROTESQUE

La tradition comique britannique use volontiers du travestissement pour obtenir des effets grotesques.
Les MP utilisent donc tout naturellement le grotesque, valorisé par des personnages hideux et dégoutants, en n’hésitant pas à se travestir pour jouer des personnages féminins.

Des personnages hauts en couleurs que l’on peut immédiatement reconnaitre avec des comportements décalés.

Cette forme d’humour peut parfois être méchant, voir basculer dans l’humour noir.

Application en improvisation : L’arbitre peut mettre à disposition des improvisateurs une perruque et une robe comme accessoire de jeu. Les joueurs peuvent également se servir de leur maillot pour créer des robes, des cheveux, des tabliers, etc. Pour appuyer le grotesque des personnages, ne pas hésiter à employer des voix ridicules ou à contre-emploi avec le physique du joueur.

LE PARADOXE, LA VOLERIE, les écrasements et les explosions.

Le paradoxe consiste à opposer dans une même phrase deux propositions incompatibles et à présenter leur relation sous l'aspect de la logique.

La « volerie » est utilisée de manière récurrente dans les spectacles théâtraux des Monty python.

Ce ne sont pas les personnages qui volent mais surtout les objets. On voit apparaitre un pied ou un poids qui écrasent le personnage. C’est une manière de donner un aspect cartoon à certaines scènes.

Il y a également souvent des explosions.

Application en improvisation : Les écrasements et les explosions sont presque impossible à rendre en improvisation de manière crédible. Par contre, le paradoxe s’exprime pleinement dans les situations de départ, il s’agit là d’un point de départ pour les caucus.

LE FLEGME BRITANNIQUE et les envolées de langage

Pour marquer le ridicule du langage de certains personnages, les MP utilisent l’accentuation de certains mots et des voix aigus (Modulation de la voix non-logique).

Un autre pilier fondamental de l'humour anglais, une de ses particularités les plus remarquables, c'est l'utilisation de "l'UNDERSTATEMENT" (ou de son contraire, "l'OVERSTATEMENT"). Il s'agit là d'une philosophie de vie qui définit le caractère profond de l'Anglais.

L' « understatement » consiste à se décaler par rapport à la réalité, à toujours minimiser les faits, à contenir ses émotions et ses réactions, à tout relativiser et surtout, surtout, à ne rien laisser paraître.

Application en improvisation : Pour reproduire plus facilement le flegme britannique, le joueur ou les joueurs peuvent prendre l’accent britannique qui souvent s’accompagne d’une posture naturelle.

LA PLACE DES ACTRICES et donc des JOUEUSES

Au début, les rôles féminins sont joués par des hommes puisqu’il n’y a que des hommes dans la troupe. Les traditions de la scène et de l’université, voire de l’éducation anglaise de l’époque rendent naturel le recours au travesti.

Un rôle féminin n'était joué par une femme que s’il y avait besoin qu'elle soit attirante, par contre leur intervention est alors souvent réduite à un rôle de potiche (Esprits des temps).

Application en improvisation : Dans le cadre du match, on peut soir jouer à fond la carte de la potiche pour le besoin d’une impro soit ne pas prendre en compte cette restriction afin de permettre à l’ensemble de l’équipe de jouer la catégorie, ça serait quand même dommage de se priver du plaisir de jouer avec toute l’équipe sous prétexte d’intégrisme Monty pythonesque.

LES CHUTES

Une chose troublait les Python par rapport à leurs influences, si les sketchs étaient généralement assez bons, la chute n'était souvent pas à la hauteur, ce qui en affaiblissait considérablement la portée. Ils décidèrent donc de ne pas se forcer à terminer leurs sketchs de façon traditionnelle.
Les MP ont donc trouvé des astuces pour passer outre les sacro-saintes PUNCH LINES.

« Astuces » de fin :
- L’intervention du « Colonel » Chapman qui arrivait sur les lieux d'un sketch en ordonnant son arrêt immédiat, car les choses étaient devenues « beaucoup trop idiotes ».
- Plus personne sur scène.
- On débarque dans un autre sketch.
- Un écrasement (Une volerie). Le sketch se terminet façon dessin animé, avec un poids de 16 tonnes tombant sur la tête d'un personnage, ou bien un chevalier en armure arrivant sur scène et frappant tout le monde avec un poulet en caoutchouc.
- Le célébre "it's" ou encore "et maintent quelque chose de totalement différent.
- Une chanson débile en clôture sur un mot au hasard.


LES INTERMEDES

Style de présentation du Flying Circus, dans lequel des sketches divers étaient liés pour donner à chaque épisode une unité propre (utilisant souvent une animation de Gilliam afin de lier l'image de fin d'un sketch avec la scène d'ouverture du suivant).

Les intermèdes ont deux fonctions principales :
Premièrement, ils alimentent le spectacle car ils font partie intégrante de l’œuvre.
Deuxièmement, ils permettent de meubler entre les sketchs, de trouver des chutes différentes et de faire des transitions d’un sketch à l’autre.

Cela permet de garder l’attention du public et le rythme effréné est ainsi conservé d’un sketch à un autre.

Application en improvisation : il s’agit d’un élément de l’univers des MP vraiment difficile à rendre sans l’aide de moyen technique. Certes on peut essayer de mimer les intermèdes mais le résultat risque d’être fort déplaisant. Il faut donc faire appel à la technologie pour nous aider à adapter cette pratique au match d’improvisation et ce par l’intermédiaire d’un vidéo projecteur en fond de scène. C’est d’ailleurs ce qu’on choisit de faire les MP lors de leur tournée théâtrale et dans les quelques essais français d’adaptation des sketchs. Il s’agit alors de projeter un décor, un rapide cartoon, un extrait d’un intermède des MP. L’affichage d’un lieu peut également servir de thème à l’improvisation après un caucus pour déplacer des situations dans un lieu paradoxal.

LE DEMARRAGE A CHAUD

Les MP ont utilisé le démarrage à chaud pour contourné les codes du sketch bien ficelé : Une intro, un développement, une chute. Pourquoi ne pas commencer par milieu puis revenir au début et ne pas faire de chutes ?

En plusieurs occasions, le démarrage à chaud durait jusqu'au milieu de l'épisode, avant que le générique n'apparaisse.

Application en improvisation : commencer par jouer la fin de l’impro puis sifflet d’un joueur (ou de l’arbitre), retour sur le banc, sifflet, on commence l’impro pour finir par la même scène de fin.
Ou bien commencer en pleine action et au milieu de l’impro, disparaitre et réapparaitre pour faire le début de l’impro sans faire de fin.


LE DECALAGE discours / situation

L’une des caractéristiques du style MP est de proposer des personnages hauts en couleurs qui ont un comportement décalé.

Ce décalage peut être actif ou passif. Actif dans le sens où les personnages affirment clairement leur personnalité « nonsensique » et passif dans l’absence de réaction d’autres personnages face des situations où ils devraient pourtant réagir.

Les MP utilisent souvent l’anachronisme pour créer un décalage dès le début du sketch.
Par exemple, Guillaume le conquérant, qu’on interviewe dans la piscine des vestiaires après la bataille, comme un capitaine d’équipe de rugby. Ou encore le le célèbre match de foot des philosophes.

Application en improvisation : On pose dans le caucus un lieu actuel et un personnage historique qui n’a aucune raison d’être là pour faire une interview. Il faut très vite que l’on comprenne qui est le personnage historique et autour de quel événement cela se passe (avant ou après, voir même pendant). Napoléon qui fait une pause au PMU avant la bataille de Waterloo, le générale de Gaulle qui fait la queue à un supermarché pour acheter des piles pour son micro avant une radiodiffusion, etc.

MUSIQUE

La musique du générique des Monty Python est « The Liberty Bell March » du compositeur américain John Philip Sousa.

Application en improvisation : L’arbitre peut demander au groupe LIVE ou au DJ d’introduire l’improvisation par le générique de l’émission.

LES CHANSONS

Pour finir des sketchs en l’absence de chute ou comme sketch à part entière, les MP chantent sur des aires connues ou revisitent des chansons paillardes. Il ne s’agit pas là de faire une performance vocale mais de s’intéresser aux décalages entre attitudes et paroles.

Application en improvisation : On peut revisiter des chansons paillardes avec des personnages qui ne devraient pas chanter ce type de paroles. Des banquiers qui vantent le braquage, des bébés qui philosophes, etc.

METHODE D’ECRITURE

Les MP participaient tous à l’écriture des sketchs.
Ils écrivaient tous par petits groupes ou en solo en s’isolant les uns des autres puis ils se retrouvaient pour présenter leurs textes à tous. Si une majorité trouvait l'idée bonne, elle était conservée. La distribution des rôles était aussitôt faite.

Application en improvisation : On peut travailler en entrainement sur le même principe créatif. On travaille avec une équipe de 6 durant la phase du caucus. On lance un thème, chacun réfléchi de son côté ou par équipe de 2 puis l’équipe se rassemble, chacun propose son idée en 20s, enfin on vote à mains levées et on joue directement la proposition.

DETOURNEMENT de L’HISTOIRE et PARODIE des émissions DE LA BBC
Usage frénétique de la parodie.

« encours d’écriture »


Dernière édition par greg. le Mar 18 Sep 2012 - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg.
Big brother du caucus
avatar

Nombre de messages : 5221
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: [Catégorie] A la manière des Monty Python   Mer 26 Sep 2012 - 18:29

Première séance d'entrainement

Le but de cette première séance est de travailler sur le décalage et la surprise dans les improvisations pour aboutir sur le contenu de la deuxième séance.

ECHAUFFEMENT

Ce dernier doit être énergique pour bousculer un peu le rythme des joueurs et faire émerger un esprit "connerie".

1. On marche dans l'espace et à l'annonce de l'un des 3 jeux, on s'execute et cherche le plus vite possible un compagnon de jeu :
- Tu me tiens je te tiens pas la barbichette...
- Combat de pouce.
- Chi Fou Mi à voix haute.

2. On marche dans l'espace et on cherche une démarche insolite et ridicule. Quand un joueur a trouvé sa démarche, il vient se postionner à un côté de la salle et il lance "J'ai !". Tout le monde s'arrête pour le voir traverser la salle avec sa démarche et l'applaudir à la fin de son parcours. On recommence.

3. Kamoulox à 2. (Kad et Olivier)
Niveau 1 : avec des phrases du type : je +verbe... et je + verbe...
à la moindre hésitation : "Kamoulox !"
Niveau 2 : même exercice mais chaque joueur à le droit à un contre dans l'échange. Sur l'annonce d'un contre, l'autre joueur doit refaire une phrase.

EXERCICES

Service Après-vente des émissions. (Omar et Fred)
4 joueurs sur scène assis sur des chaises.
1 joueur se trouve de dos devant les 3 autres, il s'agit de l'agent du SAV. (on peut rajouter SAV des émissions de le BBC)
Les appelants doivent faire sonner et gérer les racrochements de combiné.
L'agent doit chaque fois annoncer : "Service Après-vente bonsoir"
Le rythme entre les appels doit être rapide.
L'agent doit garder son flegme face aux propositons.

Ecriture suivant le processus de création des Monty Python
On travaille avec une équipe de 6 durant la phase du caucus. On lance un thème, chacun réfléchi par équipe de 2 (avec le décalage comme consigne) puis l’équipe se rassemble, chaque duo propose son idée en 20s, enfin on vote à mains levées et on joue directement la proposition.

Paradie des émissions de la BBC
- Reportage extérieur.
- Interview.

Introduction aux intermédes
La lettre de réclamation d'un téléspectateur suite à une impro.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg.
Big brother du caucus
avatar

Nombre de messages : 5221
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: [Catégorie] A la manière des Monty Python   Mar 2 Oct 2012 - 12:01

2ème entrainement sur la catégorie Monty Python

Préparation de la salle :
Affichage de 4 feuilles de paperboard sur le mur de la salle :
Affiche 1 : Les personnages
Affiche 2 : Les lieux
Affiche 3 : Les chutes différentes
Affcihe 4 : Les décalages

Echauffement :


Pointage d'un objet du doigt
Les joueurs se déplacent dans la salle et doivent monter du doigt et nommer l'objet visé. Le rythme doit être soutenu entre deux objet et le geste précis. Deuxième phase, identique mais au lieu de nommer l'objet, on lui donne un autre nom et ainsi de suite. Troisème phase, on alterne chaque fonctionnement à chaque mot.

Oh le bel animal !
Toujours en marchant, chaque joueur doti essayer de trouver une imitation de la démarche d'un animal (pas de cris, juste corporel). Quand, un joueur pense avoir trouvé son animal, il crit « J'ai », les autres se figent et le joueur traverse alors la salle. A la fin de son parcours les autres applaudissent et nomme l'animal en question selon eux.

Kamoulox Version 1 et Version 2
Comme dans la première séance.

Variante du CLAP POSITION

Les joueurs sont en cercle, un premier joueur se positionne au centre. A l'annonce de son prénom par le coach, le joueur du centre se fige dans une position et le joueur qui a été annoncé doit tout de suite entrer en intéraction en proposant une autre improvisation inspirée par la position du premier joueur. Le coach nomme une autre personne, les deux joueurs du centre se figent et le troisième joueur doit remplacer un des joueurs du centre et proposer une nouvelle improvisation.

Catégorie de match ; « Quoi ne pas dire, Quoi ne pas faire.. »
Cette catégorie représente bien l'esprit des Monty python pour détourner et transgresser les codes et les tabous de la société.
Une ligne de 5 joueurs avec passage en alternance, intervention très rapide. Punch line.
Quoi ne pas, Quoi ne pas faire... Lors d'un entretien d'embauche... Lors d'une première rencontre... en étant professeur... Lors d'un accouchement... Lors d'un enterrement.

EXERCICES

Pour commencer, j'ai fait le choix de définir un cadre pour le traitement de la catégorie pour le match d'improvisation.

1.Installer une situation claire et précise dès les premières secondes de l'impro.
2.Placer le décalage au centre du caucus et du traitement du thème. Utiliser les contrepoints.
3.S'amuser à trouver d'autres façons de faire des chutes d'impro.
4.Pas de représentation des intermédes en collage. On se concentre sur une impro avec une chute déroutante.
5.Utilisation du travestissement de la voix, du physique et utilisation du maillot pour transformer les hommes en femme (Ou accessoires par l'arbitre)
6.Les hommes peuvent jouer des femmes mais les femmes peuvent jouer des hommes. Donner une place un peu plus importante aux joueuses que dans la réalité des MP.
7.Ne pas hésiter à détourner les régles du match d'improvisation.

Exercice : « Le comble de... »
Pas facile de trouver un décalage lors d'un caucus, on va donc travailler le fait, de rajouter la phrase « le comble de » à notre thème. Ça nous place forcément dans un travail sur le décalage.
Une équipe de 4 joueurs en comparée, durée à la discrétion du coach.
Le combre d'... un boucher... un policier...un démineur... de la technologie... du pyromane... l'agent immobilier... facteur... journaliste... dragueur.... vendeur de légumes... cuisinier... goal.

Exercice : « On pioche dans les affichages pour explorer l'univers des MP »
Improvisation par groupe de 4 joueurs en comporée avec un thème donné par le coach.

Etape 1 : Utilisation d'un système de décalage et d'un personnage.
Etape 2 : Utilisation d'un système de décalage et d'un lieu + personnage.
Etape 3 : Utilsation d'un système de décalage et d'une chute différente

Contenu des Affiches :

LE DECALAGES
Situation/Personnages
Situation/Epoque
Personnage/Epoque
Personnage/Voix
Personnage/Physique
Action/Discours
Action/Réaction (Flegme)
Démarrage à chaud

LES LIEUX
Plateau TV BBC
Reportage extérieur BBC ville ou campagne profonde
Cabinet d'expert
Tribunal
Petit magasin
Restaurant
Terrain de sport
Poste de police
Administration

LES PERSONNAGES
Personnage célébre de l'histoire
Expert : Médeci, encyclopédiste, chirurgien, psy, chercheur...
Vielle bigotte aigrie
Forces de l'ordre : Soldat (39-45), Bobbies, juges, avocat...
Reporteur / Présentateur
Dandy / Lord

LES CHUTES
Interventionn d'un personnage qui vient plier l'impro « c''est nul ! C'est ridicule » comme le colonel Chapman dans les MP.
Plus personne sur scène... tous mort ? Retourner s'assoir dans la salle avec le public ? Dans les vestiaires ?
Chanson « paillarde » revisitée avec parfois un coeur militaire.
Lettre de réclamation ou d'excuse ou de la production vori les trois.
Folie libératrice de tous les personnages à la fin
Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Catégorie] A la manière des Monty Python   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Catégorie] A la manière des Monty Python
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Catégorie] A la manière des Monty Python
» [Catégorie] A la manière du Cinéma Burlesque
» [Catégorie] A la manière de Molière
» [REQUETE] Outlook: mettre une couleur par catégorie de rdv
» Catégorie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Caucus de l'aia :: Forum ouvert au public :: Parlons de l'impro-
Sauter vers: