Le Caucus de l'aia

Forum de discussion de l'association d'improvisation Antiboise
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 [Fiche lecture] La "fleur de la jeunesse" en improvisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
greg.
Big brother du caucus
avatar

Nombre de messages : 5338
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: [Fiche lecture] La "fleur de la jeunesse" en improvisation   Dim 5 Mai 2013 - 16:26

Je vous livre ci-dessous un extrait du livre "Travailler avec Grotowski sur les actions physiques" de Thomas Richards.

Je trouve son discours particulièrement éclairant, par extrapolation, sur la notion d’apprentissage en improvisation et le passage des paliers.

Citation :
Grotowski avait touché ce point plusieurs fois en parlant de la question de « tourisme ». Quand tu es jeune, on te laisse faire même sans que tu ais une vraie technique parce que ton énergie est fraîche et charmante.

Mais gare à toi si tu perds la « fleur de la jeunesse » sans avoir développé la « fleur du métier », le fleur de la maitrise.

C’est comme l’histoire du cordonnier. Quand le cordonnier est jeune, les gens le regardent travailler et s’exclament : « Quel beau cordonnier, qu’il est plein de vie ! » Quelques années plus tard, cependant, ils commencent à se demander : « Et… ces chaussures ? La qualité des chaussures ? »

Ceci était clairement mon cas. Dans la « fleur de la jeunesse » j’avais en moi une sorte de flamme, et c’était elle qui me portait quand mon métier n’était pas encore développé… mais si on me demandait à l’époque à voir la qualité de mes « chaussures », il n’y en avait pas. Je n’avais développé aucune capacité.

Sans une telle révélation, j'aurais continuer à me comporter comme quelqu'un dans la "fleur de la jeunesse" alors que cette fleur s'était flétrie, et au fur à mesure que le temps passait, j'aurais eu de moins en moins de force pour construire quoi que ce soit; et puis épris de ma jeunesse passée, j'aurais perdu mon temps en essayant inutilement de la retrouver.

Par nature, la « fleur de la jeunesse » ne dure pas longtemps, pour certains un peu plus que pour d’autres, mais quand elle se fane elle disparait rapidement. D’un jour à l’autre cette « fleur » peut ne plus être là. Tu dois déjà avoir en ta main la « fleur de la maitrise » au moment où « la fleur de la jeunesse » meurt. Ainsi la « fleur de la jeunesse » ne doit pas être gaspillée en passant d’explosion en explosion… On doit utiliser sa force et sa vitalité pour construire consciemment la « fleur du métier ».

… Néanmoins, quelque chose en moi était assez vivant pour se rendre compte que je n’avais pas la discipline nécessaire pour conquérir un niveau plus haut de métier. J’étais paresseux.

On a tous entendu un improvisateur dire : « Je ne comprends pas, j’y arrive plus… je ne progresse plus, je n’arrive pas à faire autres choses » comme si ce dernier avait perdu la « flamme » de l’impro. Il passe alors par une période de doute qui peut même aboutir à un abandon de la discipline. Ou encore un jeune improvisateur nous impressionner par son style de jeu rafraichissent et son énergie, puis le temps passe et il commence à perdre de son intensité, une période dure à vivre pour son égo.

Pour nous improvisateur, on pourrait dire que notre fleur se flétrit avant chaque passage de palier. On se questionne, on chercher à comprendre… on doute, puis un déclic nous fait repartir et explorer de nouvelles pistes, nous avons trouvé une nouvelle fleur de jeunesse et commencé à entretenir notre fleur de la maitrise, jusqu’au prochain palier.

L’idéal serait de construire notre fleur d’improvisateur avec les pétales de chaque « fleur de jeunesse » que nous avons vu naitre en nous pour que notre palette de jeu reste fraiche et spontanée.

Si vous êtes en période de flétrissement, n’ayant crainte vous allez renaitre, grandir à nouveau car le terreau du plaisir d’improviser est toujours disponible au fond du jardin.  


Dernière édition par greg. le Lun 9 Déc 2013 - 16:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon
Machine à blagues
avatar

Nombre de messages : 887
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: [Fiche lecture] La "fleur de la jeunesse" en improvisation   Dim 5 Mai 2013 - 22:03

Belle citation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camou
mark Zuckerberg du terrier
avatar

Nombre de messages : 1905
Age : 31
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: [Fiche lecture] La "fleur de la jeunesse" en improvisation   Lun 6 Mai 2013 - 9:45

Merci Gregounet !!!
flower

_________________
Camille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cel Rosilio
Dopé au caucus
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 30
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: [Fiche lecture] La "fleur de la jeunesse" en improvisation   Mar 7 Mai 2013 - 7:56

Que la flamme de l'1-PRO-VIE-ZA-SSION brûle en nous....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiche lecture] La "fleur de la jeunesse" en improvisation   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiche lecture] La "fleur de la jeunesse" en improvisation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment faire une fiche de lecture
» [Dirie, Waris] Fleur du Désert
» [Fiche lecture] Voyage(s) sur la diagonale du clown
» [Fiche lecture] l'existentialisme est un humanisme
» [Fiche lecture] La "fleur de la jeunesse" en improvisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Caucus de l'aia :: Forum ouvert au public :: Parlons de l'impro-
Sauter vers: