Le Caucus de l'aia

Forum de discussion de l'association d'improvisation Antiboise
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 [Catégorie] à la manière de Tarantino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niko
A droite de dieu
avatar

Nombre de messages : 905
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: [Catégorie] à la manière de Tarantino   Ven 31 Mai 2013 - 23:43

Ses films revisent les archétypes du western, film noir,slasher, film de gangsters, film de sabre ou encore film de guerre pour jouer sur les codes de la représentation cinématographique. On remarque également chez lui un goût prononcé pour l'art pop ainsi que pour l'humour noir, le décalage, l'absurde et le parodique. Le réalisateur s'amuse souvent à alterner des actions spectaculaires, particulièrement sanguinolentes et des discussions soignées, volontairement longues, banales et crues, marquées par l'utilisation de l'argot et l'apparition progressive d'une menace sourde.

LES FILMS

RESERVOIR DOG
Après un hold-up manqué, des cambrioleurs de haut vol font leurs comptes dans une confrontation violente,
pour découvrir lequel d'entre eux les a trahis.

PULP FICTION
L'odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats dans la jungle de Hollywood à travers trois histoires qui s'entremêlent.

KILL BILL
Laissée pour morte, la Mariée enceinte retrouve ses esprits après un coma de quatre ans.
Celle qui a auparavant exercé les fonctions de tueuse à gages au sein du Détachement International des Vipères Assassines n'a alors plus qu'une seule idée en tête : venger la mort de ses proches


TARANTINO EN IMPRO

ECRITURE
- Histoires entremélées
- Alternance scènes d'action, scènes de dialogues

MISE EN SCENE
- Action / film de genre
- Mise en scène esthétique de la violence

LIEU
- Voiture
- Rue
- Snack
-

REGISTRE
- humour noir, absurde
- Violence, vengeance

JEU
- Violence gratuite
- paroles crues
- Aucune ampathie
- Conversation banales ou banalise les récits

ROLES
- Femme fatale (mystérieuse, intéligente, manipulatrice)
- Junkies (looser, naïfs, meurt)
- Gangsters (sans psychologie, violence gratuite, bornées)

UTILISER LES BALANCES
La balance est un principe de jeu, qui permet, en alternant les scènes, à des endroits différents de la scène, de créer des espaces, et des temporalités différentes. Exemple :
deux duos alternent l'un parès l'autres des saynètes : un duo de malfrats pathétiques tentent de récupérer un bien, et l'autre duo, 2 loosers fumeurs de joints font la fête après avoir trouvé une mallette pleine d'argent. On alterne le scènes jusqu'à une confrontation.
On peut multiplier les histoires parallèles, mais plus il y en a... plus c'est difficile à rassembler !


DES DIALOGUES DECALES

Marque de fabrique "Tarantinienne", les dialogues décalés. Ils semblent toujours éloignés de l'intrigue, mais en fait, ils construisent la psychologie du personnage car c'est le personnage, qui raconte une anecdote, qui le définit. Par exemple : si Travolta parle du "Royal Cheese", dans Pulp Fiction, c'est pour raconter qu'il est allé en Europe, et pour se donner un air intello, alors que c'est un crétin.

Les personnages sont construits par ce qu'ils disent, et ce qu'ils font. Les dialogues sont décalés, ils amènent de l'humour. En général, on va avoir un dialogue quotidien pendant une scène de boucherie, et un dialogue trash pendant une scène quotidienne.

Une autre chose, intéressante, les personnages parlent souvent d'un personnage quasi magique, terrifiant, que l'on ne découvre qu'à la fin, et qui ne correspond pas vraiment à ce que l'on attendait (Bill dans Kill Bill, Marsellus dans Pulp fiction).

Conseil : essayez de ne pas blablater pour blablater. Racontez des choses insignifiantes, mais importantes pour le personnage, et qui le racontent lui !

_________________
Heureux les félés car il laissent passer la lumière [Michel Audiard]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
[Catégorie] à la manière de Tarantino
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Catégorie] à la manière de Tarantino
» [Catégorie] A la manière de Molière
» [Catégorie] A la manière du Cinéma Burlesque
» [Catégorie] A la manière du théatre de Marivaux
» [Catégorie] A la manière du WESTERN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Caucus de l'aia :: Forum ouvert au public :: Parlons de l'impro-
Sauter vers: