Le Caucus de l'aia

Forum de discussion de l'association d'improvisation Antiboise
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 [Fiche lecture] Les passeurs d'expérience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
greg.
Big brother du caucus
avatar

Nombre de messages : 5212
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: [Fiche lecture] Les passeurs d'expérience   Lun 9 Déc 2013 - 19:17

Les passeurs d'expérience : ARTA, école internationale de l'acteur
Par Jean-François Dusigne, aux éditions THEATRALES

Il s’agit d’un ouvrage sur le travail et l’esprit de l’ARTA « maison de l’acteur ».

L’ARTA existe pour permettre une rencontre et un croisement entre les différentes visions des grands maitres à travers le monde et les acteurs de l’école.

Le principe de l’école : inviter des maitres à venir en résidence pour transmettre leur expérience et les traditions aux élevés de l’école sur plusieurs semaines.

C’est un concept particulièrement intéressant pour mettre en évidence l’état de remise en question permanent et l’ouverture à l’autre pour nourrir sa propre démarche d’acteur.

On découvre avec plaisir page après page les différentes rencontres, les pistes d’exploration, les questionnements, les doutes, les essais et les parcours.

Travail du clown, danse du monde, masques balinais, écoles russes, explorations du théâtre du soleil, maitres italiens, japonais, chinois, africains, etc.
Un sacré bouillon de cultures et de traditions.

Impossible de résumer en quelques phrases toutes les expériences du livre.

J’aime bien cette phrase de Ariane Mnouchkine pour définir son travail: « On n’invente rien : on redécouvre l’essentiel »

Ou encore : « L’art n’a que faire des bons élèves. Appliquer sur scène un exercice n’a d’intérêt que s’il est transformé en une proposition de jeu. »

Le chapitre sur les principes du jeu masqué est fort instructif mais malheureusement trop court. On reste sur sa faim ;-)

Pour nous autres improvisateurs, à notre niveau d’humbles amateurs, je retiens l’ouverture sur les autres disciplines mais aussi sur l’écoute d’autres expériences et la croisée des savoir-faire. Le refus des certitudes comme acte créateur et fondateur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fiche lecture] Les passeurs d'expérience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment faire une fiche de lecture
» [Fiche lecture] Voyage(s) sur la diagonale du clown
» [Fiche lecture] l'existentialisme est un humanisme
» [Fiche lecture] La rhétorique de l'impro
» Lecture. vous lisez quoi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Caucus de l'aia :: Forum ouvert au public :: Parlons de l'impro-
Sauter vers: