Le Caucus de l'aia

Forum de discussion de l'association d'improvisation Antiboise
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 [Catégorie] A la manière de Molière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
greg.
Big brother du caucus
avatar

Nombre de messages : 5338
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: [Catégorie] A la manière de Molière   Ven 16 Mai 2014 - 12:51

Catégorie : A la manière de Molière

Pas de blabla sur la catégorie cette fois mais directement la séance d'entrainement que nous avons testé avec le groupe du lundi pour l'application au match d'improvisation.

Choix pédagogique :
1- Insister sur le côté farce de Molière pour traiter la catégorie.
2- Reprendre l'idée de Jean louis sur les caucus avec vices et l'ouvrir également aux vertus.
3- Travail par couche : Rajout d’éléments pour affiner la catégorie à chaque nouvelle improvisation durant l’atelier.

Affichages :
Trois grands feuilles de paper-board (Nom des personnages, Traits de caractère et liste Vices et VertusÉchauffement :

Étirements physiques.

Le cercle de marche avec exagération par trois autres joueurs de la démarche. Ne pas tout modifier, seulement un élément par un élément. La grimace du visage est aussi une déformation. Précision des gestes et de l'exagération.

Guide sonore à l’aveugle avec des mots typiques de la catégorie. Le but étant d’essayer d’ancrer certains mots dans la tête des joueurs afin de pouvoir plus facilement les utiliser de façon naturelle durant les impros. Par duo, un mot signifiant on avance, un autre stop. (Exemple : Coquin/fi, Maraud/Point, Faquin/Certes non, Vilain/Peste soit, etc…)

Par petit groupe de 4 joueurs, mots lancés à étape
1er étape : Mot lancé classique par association d'idées
2ème étape : Mot lancé en rajoutant à n’importe quel moment un basculement vers les sonorités de fin (pour préparer à rimer) et si plus rien, on revient à un mot lancé classique. a l'initiative des joueurs.
3ème étape : Phrases lancé en deux parties, une première phrase pour rimer avec le dernier mot du joueur d’avant et une autre phrase de construction (Exemple : Joueur 1 : Quel plaisir de vous voir, cela faisait une éternité. Joueur 2 : Vous êtes de toute beauté, tel que dans mon souvenir)
3ème étape : 1 et 3 sont le même valet. 2 et 4 sont le même maitre. 2 et 4 continuent le jeu des rimes en deux phrases alors que 1 et 3 n’ont qu’une phrase sans rime avec un langage populaire.

Improvisations :


Formation de 2 équipes ou plus de 4 pendant tout l’entrainement.
A disposition des ballons pour servir de bâton pour frapper les valets et un maillot de match pour symboliser des costumes.

Le but des étapes de progresser petit à petit dans l'exploration de la catégorie, en rajoutant des couches de consigne à chaque nouvelles improvisations, un fois que tous les groupes ont testé un consigne.

Etape 1 : Chaque équipe propose une improvisation comparée sur la catégorie. Débrief de chaque équipe en interne chacune de son côté. Uniquement par les joueurs sans ajout du coach.

Etape 2 : On refait une improvisation comparée, en précisant de travailler la différence de langage entre maitre et valet.

Etape 3 : On rajoute le notion de vices ou de vertus excessives pour un personnage bourgeois principal (Identique piste de travail de Bougo). Le caucus porte sur le choix du personnage principal et de son vice. Ensuite, les autres joueurs doivent prendre du plaisir à jouer autour de cette situation de départ.

Etape 4 : On part du principe que le personnage principal n’est pas dans la première scène. Les personnages doivent être facilement identifiable et se nommer avant l'entrée d'un autre. C’est eux qui introduisent le bourgeois par un « Le voici… » par exemple et nous donnent des éléments de compréhension du personnage principale avant son entrée.

Etape 5 : Les personnages ne peuvent pas être lisses, ils doivent être haut en couleurs, possible de rajouter un trait de caractère. Pour les personnages autres que le personnage principale.

Etape 6 : Chaque équipe se pose un LAZZI par joueur à utiliser ou non dans l’impro. Mimique, jeux de scène, etc.

Etape 7 : Molière est un amuseur, on doit jouer la farce. Jouer sur l’exagération, la répétition, sur réagir à tout et de façon exagéré. Pour forcer le trait, on peut se mettre en tête de jouer à la Louis de Funès certains personnages. Intégrer le ballon pour symboliser un bâton pour frapper les valets.

Etape 8 : Essayer de placer des répliques courtes (interjections) entre deux personnages pour varier les rythmes et rajouter du jeu de scène. Exagérer les réactions ou ressentit par des lamentations ou des petits bruitages.

Etape 9 (Pas faite) : Test en mixte. Importance de la différence de statut. Il faut se positionner rapidement par rapport à l'autre pour ne pas jouer la même chose. Utiliser le canevas Bourreau/Victime.

Etape 10 (Pas faite) : Rajouter des intrigues typiques pour des impros plus longues.

- Un Bourgois très pieux mais complétement cleptomane.
- Un Bourgeois jaloux de tout et de tous
- Se marier avec l’autre caste.
- Tout faire pour sortir de sa caste : inferieur – supérieur – noble
- Un héritier inconnu.
- Un bourgeois criblé de dette
- Faux dévots, Faux médecins, Faux philosophe.
- Se marier avec quelqu’un honteuse plus jeune.
- Un Bourgois se prend pour un génie mais il est loin de l’être.

Etape 11 : Introduire les rimes pour les castes supérieures.

Etape 12 : introduire la notion de ballet (Chant/Danse).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Catégorie] A la manière de Molière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Catégorie] A la manière de Molière
» [Catégorie] A la manière du Cinéma Burlesque
» [REQUETE] Outlook: mettre une couleur par catégorie de rdv
» Catégorie
» [Catégorie] Comment envisager une catégorie Eugène Ionesco ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Caucus de l'aia :: Forum ouvert au public :: Parlons de l'impro-
Sauter vers: