Le Caucus de l'aia

Forum de discussion de l'association d'improvisation Antiboise
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 [Article] le caucus partagé de patinoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bougorak
Vizir de calif
avatar

Nombre de messages : 2876
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: [Article] le caucus partagé de patinoire   Mar 26 Fév 2008 - 11:05

Il y a de plus en plus une systémisation à l'aia de ce "caucus" avant une entrée. Est ce raisonnable, necessaire, productif?


Une convivialité de la rencontre: bien entendu c'est avant tout ce qui ressort de cet échange: un partage souligné. Message à l'équipe adverse: "nous ne sommes pas de vrais adversaires".


Une certaine incompréhension du public: "Mais ils se connaissent? C'est une mixte ou une comparée avec les deux équipes? Ils ont le droit?"


Une perte de la pertinence de l'entrée: Une entrée doit se jouer dans un laps  de temps tres court. Le temps que l'on explique à l'autre ce qu'on veut faire, souvent la fenêtre est passée.


Une perte d'écoute: pendant que je caucusse je n'écoute plus.


Un générateur de doublons: souvent les deux personnages entrant à l'issu de cet échange jouent en doublons; ie qu'un seul aurait fait le même travail.


Alors quand utiliser cette technique?

A mon avis uniquement dans des cas tres spécifiques et pas de manière systématique.

Quels cas?

* le besoin de nombre: un joueur à besoin d'effectifs pour réaliser son idée ex: un dragon chinois, une charge de cavalerie, une manif etc

* la création d'un second plan et afin de respecter les regles: ce plan peut être spatial ou temporelle.

*la poursuite d'une action par deux joueurs maintenant en réserve.


Ce qui important:

* avoir vraiment besoin d'un ou plusieurs joueurs. Si ce que je veux amener je peux le faire seul alors pas besoin d'encombrer la patinoire.

*être bref pour être reactif et garder l'écoute "j'ai besoin de toi suis moi, laisse toi guider"

*ne pas oublier que l'on ne connait pas bien l'autre joueur et qu'on peut l'amener sur un terrain où il ne serait pas à l'aise.

*apres tout il y a bien d'autres moyens d'être convivial.

_________________
"Mademoiselle, vous n'avez qu'à vous mettre un poulpe dans le cul "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolive
Le caucus, ça sert à rien !
avatar

Nombre de messages : 2104
Localisation : dans les toilettes
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: [Article] le caucus partagé de patinoire   Mar 26 Fév 2008 - 11:31

Je suis d'accord, je pense meme que cela denature le jeu. cela me gene depuis un moment de perdre de l'ecoute sur une impro alors qu'on explique a l'autre ce qu'on veut faire. Encore une fois il faut

1) etre capable d'expliquer son but en quelques mots,
2) etre suffisamment precis lorsqu'on fait une entre a deux pour que

l'autre sache qui il est, car enfin, le fait de rentrer a deux joueurs doit comme l'a souligne bougo, se faire dans des cas particuliers

1) bascule (changement de plan spatial ou temporel)
2) la proposition necessite le nombre.

La plupart du temps le temps qu'on explique a son equipe ce qu'on veut faire il est deja trop tard. La pertinence d'une entree se fait dans un contexte, si ce contexte est perdu ou epuise parce que les joueurs sur la patinoire sont passes a autre chose il ne faut pas rentrer. la fenetre temporelle permettant l'entree eb jeu est en effet passee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alesk
A droite de dieu
avatar

Nombre de messages : 931
Localisation : Un chalai à Biottes
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: [Article] le caucus partagé de patinoire   Mar 26 Fév 2008 - 12:21

Tout à fait d'accord.
D'où la gêne occasionnée lorsqu'un joueur de l'autre équipe te regarde dans les yeux depuis son banc, te faisant un signe "viens dans la patoche, j'ai une super idée"... et que je fais semblant de regarder ailleurs parce que sa super idée n'en est pas toujours une, (ou que comme expliqué plus haut, elle ne nécessite pas d'être plusieurs).

=> nécessité d'en discuter rapidement entre les 2 équipes avant le match pour qu'il n'y ait pas de frustration?

Autre point, je pense que certains veulent appuyer/légitimer leur entrée de par la mixité de leur entrée: "public, regarde, je joue avec un joueur de l'autre équipe, donc je n'impose rien et mon entrée est incontournable"
Aie, aie, aie... c'est pas dans la règle du jeu Evil or Very Mad
Ca fait partie de l'art de l'impro que de savoir avoir une force de proposition... et trouver les moyens de la faire s'imposer par une phrase d'accroche, un placement, une entrée.

Ca me fait penser: utilise-t-on toutes les possibilités de la patinoire en terme d'entrées? devant, derrière, côtés, porte, fenêtres, cascades...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Article] le caucus partagé de patinoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Article] le caucus partagé de patinoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Article] le caucus partagé de patinoire
» [Article] Z’avez pas entendu le caucus !
» [Article] Caucus de mixte
» [Article] Caucus de mixte sans coach
» Patinoire artificielle de l'hôtel New York

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Caucus de l'aia :: Forum ouvert au public :: Parlons de l'impro-
Sauter vers: