Le Caucus de l'aia

Forum de discussion de l'association d'improvisation Antiboise
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 [Discussion] Avons nous peur de parler ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
N'Alex
Retourne en prison sans passer par la case départ
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 38
Localisation : Mougins le Haut
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   Sam 15 Mar 2008 - 19:45

Nous avons tous des defauts et avons, je le pense, a coeur de nous ameliorer, tant dans notre jeu que dans notre échange...Mais depuis quelques temps je me pose quelques questions quant à cette réflexion, suis je seule a le penser ?
J'observe et me rends compte que nous nous jugeons les uns les autres sans oser le dire directement aux personnes concernées...
Où est l'intéret ?
L'interet n'est-il pas d'avancer ?
Nos defauts sont des defauts de jeu, et n'engage pas notre personnalité, si le "jugement" est amené comme un conseil de jeu il sera bien pris, mais s'il est amené maladroitement entre 2 blagounettes il pourra etre mal pris et blessant.(je l'ai vécu...et ça fait mal scratch)

Alors communiquons et echangeons nos impressions, les bonnes comme les mauvaises, c'est notre jeu dont il est question, et pas notre personnalité. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouss
Dopé au caucus
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 43
Localisation : Team Roquette
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   Sam 15 Mar 2008 - 20:01

C'est bien de lancer ce sujet! Osons cheers

C'est très difficile de "juger". Qui sommes nous pour juger? (réflexion que j'ai parfois abordé, étant "juge" dans une autre discipline)
Comme on dit, les avis c'est comme les trous du cul, tout le monde en a au moins un pirat

Comme tu le dis nous avons tous notre personalité, et notre manière d'aborder, de nous engager dans ce que nous faisons.
Bref comment allons nous "prendre" les reflexions, qulle importance allons nous leur donner, en fonction du "crédit" que l'on accorde à celui qui émettra la reflexion? C'est loin d'être évident et comme on dit, dans le doute abstiens toi, même si ça fait pas avancer le schmilblick silent

Et on ne parle pas "des trains qui arrivent à l'heure". Certains peuvent prendre comme un "objectif majeur" un conseil qui ne vise pourtant qu'à améliorer peut etre 1% du jeu, de l'attitude, oubliant presque tout ce qui va bien. Et selon le caractère de la personne, on peut arriver à des blocages, un refermement alors que tout celà partait d'une bonne intention...

Bref entre "sérieux", perfectionisme, et "coolitude loisiresque", c'est un sacré challenge que d'aborder nos "défauts" ou présumé tels.

Moi en tout cas j'ai pas de réponse confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.drag-e-bouss.com
bougorak
Vizir de calif
avatar

Nombre de messages : 2876
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   Dim 16 Mar 2008 - 9:57

chère Nalex,

en premier lieu il me semble qu'il faille préciser de quels jugements tu parles.

petit inventaire:

a-le jugement de l'"entraineur" , à l'aia, on appelle ça les retours.

b-le jugement des joueurs et du coach sur leur match (fonctionnement, caucus , entente, implication, jeu vu de l'interieur) "le débrief" (petite remarque en passant, on devrait demander aux joueurs du vendredi qui ont joué de venir aussi à l'entrainement qui suit le match pour participer au débrief)

c-le jugement des joueurs de l'aia qui n'ont pas joué sur la qualité du spectacle donné souvent donné apres le match et parfois pdt le débrief

d- le jugement de l'implication ou du comportement des membres de l'assoc. En fait c'est la vie quoi! Ca ne peut être formalisé que par le bureau dans des cas graves

e- le jugement "in live" du match du joueur sur le banc: mon gros défault! a ne pas faire comme me le répete Alesk. Le public ne doit pas savoir. Mais parfois certaines blaguounettes en impro c'est comme la blague de l'oncle qu'il refait tous les ans au reveillon de Noel!

c,d,e j'y reviens pas!


a a donné lieu à un certains nombres de posts entre entraineurs. Une specialité de Greg. Doit il se faire pdt l'impro à l'issu? etc. Au cours de nos masterclass, les intervenants interrogés se sont dans la majorité prononcés pour une mise en avant du positif souvent different du theatre. Pourquoi parce qu'il ya moins de differenciation entre le role qu'au thèatre , du moins en apparence. L'improvisateur se sent vite touché dans sa personnalité. Pourquoi parce que malheureusement, il ne joue pas vraiment , il intellectualise une construction la remettre en cause c'est le remettre en cause. Au theatre, il y a une differentiation plus evidente à faire à travers le texte.
Au particularité du fonctionnement de l'Aia, la multiplicité des entraineurs avec chacun une vue plus ou moins différentes. Chaque "éleve " pouvant choisir ce qu'il aime et se construire ça vision de l'impro. Problème Quel reaction à un entraineur te disant "ton perso il est surjoué, au taquet, inutilisable passé les 20 secondes de jeu" alors que la semaine précédente , un autre intervenant t'a conforté dans ce personnage irrestible?

b: le débrief. d'abord c'est bien de laisser passer un peu de temps. Donc il se fait le lundi suivant le match. Il a donné lieu à certains affrontements mémorables de l'aia. On l'a donc "canalisé". Il est dirigé par le coach qui donne son avis puis donne la parole aux joueurs successivement, en evitant les débats, ensuite les extérieurs peuvent donner leur ressenti public.

_________________
"Mademoiselle, vous n'avez qu'à vous mettre un poulpe dans le cul "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N'Alex
Retourne en prison sans passer par la case départ
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 38
Localisation : Mougins le Haut
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   Dim 16 Mar 2008 - 10:56

Merci a tous les deux d'avoir pris le temps...
En fait le "jugement" qui m'a blessé ne rentre dans aucune de tes categories Bougo, puisqu 'il a été fait de manière informelle au cours d'une discussion ou le sujet était bien loin de l'impro.
De la je me suis dit que cette personne avait pt etre des choses a me faire passer, mais qu'elle n'avait pas eu l'occasion de le faire à un cours, ou qu'elle n'osait pas, ou que je lui faisais peur BOUHHHHHHHH cyclops
Enfin, j'ai transposé cette réaction, a d'autres commentaires entendus ca et là concernant d'autres joueurs, et je me suis dit qu'effectivement, il serait bien de prendre quelques minutes pour echanger nos impressions négatives : frustration, etc sans trop élargir le débat non plus...mais en les amenant positivement =le but est de s'ameliorer.
Il est vrai que l'impro nous touche plus directement dans notre personnalité que le theatre, je ne m'y attendais pas vraiment, et la je vous avoue que j'ai un ptit coup de blues a cause de ça... Sad
Ca va passer docteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouss
Dopé au caucus
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 43
Localisation : Team Roquette
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   Dim 16 Mar 2008 - 17:42

normalement oui. D'après ce qu'on m'a dit, il y'a des "paliers" dans l'apprentissage, des moments de sensation de progression, des moments de stagnation frustrants, que l'on peut positiver en disant que c'est une digestion des acquis. Un peu comme au permis de conduire!

Faut donc naviguer entre se mettre la barre, atteindre un objectif, et se la jouer "cool", sans but précis, juste pour le plaisir, sans tomber dans le jmenfoutisme jocolor

Après comme j'ai essayé de l'évoquer plus haut, tout vient de notre "mental social": va t'on chercher à séduire à tout pris, dans notre jeu ou notre attitude, ou est on suffisament solide pour prendre juste ce qu'il faut des remarques scratch

Bien se rapeller que j'y capte queudalle en impro et que je parle juste de théorie comportementale study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.drag-e-bouss.com
Simon
Machine à blagues
avatar

Nombre de messages : 887
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   Dim 16 Mar 2008 - 19:37

Je sais que personnellement, je suis assez demandeur de conseils du type "tu vois, là pour faire mieux passer tel ou tel truc, ça serait plus efficace si bla bla bla".
Le problème, c'est qu'on est tous pareils, dès qu'il y a une critique à faire, on se retrouve à dire des trucs du style "tu fais trop ci, ton jeu est pas assez comme ça." que le joueur va prendre personnellement.

Du coup, à l'AIA, j'ai l'impression que les retours concernent plutôt la qualité des impros pendant les entrainements (ce qui est sans doute sage), il y a peu de retours personnalisés sur le jeu de chacun. Et c'est sans doute ce qui nous sauve de prises de bec violentes, vu que dans le monde de l'impro, on joue des personnages proches de soi, donc on aura toujours tendance à prendre très à coeur une critique.
Cela est peut-être dû au fait qu'il n'y a pas d'entraineur extérieur aux joueurs de l'association aussi.
Du coup, il y a peut-être une forme d'autocensure (qui est un moindre mal). Mais peut-être serait-il intéressant d'avoir plus de retours axés sur le jeu individuel par la voix des entraineurs pendant les entrainements et de façon formelle ?... Mais attention à bien les tourner alors Smile !!!

Sinon, je ressens les choses comme Bouss sur la progression par paliers. Il y a des moments où on voit tous les progrès qu'on a fait (wouah, trop cool !) et des moments où on voit tous les progrès qu'il nous reste à faire (Putain je suis pas arrivé...). Je pense que ces aller-retours de remise en question sont salutaires pour le joueur. En tout cas pour moi ça l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg.
Big brother du caucus
avatar

Nombre de messages : 5338
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   Lun 17 Mar 2008 - 10:17

Comme vous l'avez tous souligné, c'est important d'avoir des retours mais la critique constructive est un art difficile et délicat.

Quelque soit le forme des retours, il faut s'appliquer à donner un cadre.

Cela passe par des outils de communication :

- Baton de parôles.
- Brainstorm.
- tour de parôle.

Le but est de garder l'esprit ouvert à la vision des autres. En effet, nous avons tous notre grille d'appréciation en fonction de notre expérience et de nos envies.

C'est la même chose pour les entraineurs, on s'attache à décomposer les mécanismes de l'impro pour pouvoir appuyer nos retours sur des points précis.

Le retour individuel est possible mais on doit utiliser la consigne de base de l'exercice pour mettre en évidence des axes d'améliorations.

L'important en impro, c'est de faire prendre conscience au joueur par lui même de sa propre évolution possible, de susciter le questionnement et la remise en cause des certitudes (le notion de palier, ce qui est vrai un jour peut apparaitre différent trois mois plus tard). Le, "fais pas ça, fais pas si" est moins constructif que le "essayes ça", "recommence avec" et "proposes moi autre chose".

Pour finir, je pense qu'il faut profiter des entrainements pour exprimer son ressentit mais en essayant de s'appuyer sur des faits et en évitant de stigmatiser quiconque, sous la gestion du coach qui peut recentrer les débats ou reformuler les discussions.

Il faut échanger mais dans l'optique d'un partage, tout le monde n'est pas sur le même palier, sur la même humeur du jour et on a tous des points forts et des points faibles mais un seul but : Jouer ensemble !

_________________
Le ravi de la crèche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouss
Dopé au caucus
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 43
Localisation : Team Roquette
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   Lun 17 Mar 2008 - 13:44

très bien dit albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.drag-e-bouss.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   Jeu 27 Mar 2008 - 11:12

Citation :
L'important en impro, c'est de faire prendre conscience au joueur par lui même de sa propre évolution possible, de susciter le questionnement et la remise en cause des certitudes (le notion de palier, ce qui est vrai un jour peut apparaitre différent trois mois plus tard). Le, "fais pas ça, fais pas si" est moins constructif que le "essayes ça", "recommence avec" et "proposes moi autre chose".

Méga d'accord ce qu'il y a ci dessus écrit par Greg...

A mon avis, il ne faut pas faire de remarques négatives et je crois que le rôle des entraineurs (mais c'est ma vision) est de montrer aux joueurs qu'ils ont des ressources et qu'ils peuvent trouver d'autres réponses, d'autres personnages, d'autres manières de jouer mais c'est un chemin intérieur, la réponse est en nous mais il faut savoir la réveiller...

Comment ?

En disant... comme dit Greg... "Tu veux pas essayer ça pour voir"... en gros c'est initier des voix de progression au joueur sans qu'il s'en rende compte... une sorte de conditionnement au renouveau, à l'exploitation, à l'essai qui implique une réflexion sur soi de la part du joueur, d'une remise en question quand enfin les infos/indications distillées par l'entraineur montent au cerveau du joueur qui se les approprient !
Revenir en haut Aller en bas
N'Alex
Retourne en prison sans passer par la case départ
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 38
Localisation : Mougins le Haut
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   Jeu 27 Mar 2008 - 19:03

Merci à tous ...d'avoir parlé !
Mon chemin intérieur était déjà en route, et il est vrai qu'une remarque un peu trop "ROOTS" n'a pas fait avancé le shmilblik" mais l'a fait " stopper " voir reculer...
Allez, c'est reparti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Discussion] Avons nous peur de parler ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Discussion] Avons nous peur de parler ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi à-t-on peur de Dracula dans CV ?
» Q'AVONS NOUS GAGNE?
» De combien de pixels avons-nous besoin ?
» pourquoi avons nous besoin d'aller à disneyland ?
» Qu’avons-nous fait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Caucus de l'aia :: Forum ouvert au public :: Parlons de l'impro-
Sauter vers: